750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La cuisine de Wilhelmine

Min matblogg / Mon blog culinaire

Levain de seigle

J'ai dans mon frigo depuis bientôt 4 ans un compagnon qui me donne de beaux pains de campagne (pour la recette, c'est par ici!) chaque semaine ainsi que des knekkebrød aux graines bien craquants (pour la recette, c'est par ici!) 

"Germain"- c'est son petit nom :) - est très coopératif, à condition bien sûr de prendre soin de lui régulièrement. Moi, je l'entretiens deux fois par semaine, juste assez pour pouvoir avoir la bonne quantité de levain pour faire mes pains de campagne ou mes knekkebrød le week-end.

Pour créer un levain

Le matin du 1er jour, mettre dans un saladier 50g de farine de seigle complète bio et 50g d'eau du robinet. Bien mélanger. Recouvrir d'une assiette et laisser sur le plan de travail. Le levain restera sur le plan de travail jusqu'à ce qu'il soit prêt.

Le soir du 1er jour, y ajouter 50g de farine de seigle complète bio et encore 50g d'eau.

Continuer ainsi matin et soir jusqu' à ce que votre levain commence à prendre du volume et à atteindre une consistance de mousse au chocolat. Quand cette consistance est atteinte, il est prêt à séjourner dans le frigo. (Oui, je sais, certains vont me dire que "Quelle horreur! Un levain dans le frigo!!!!" Et bien, je leur répondrai que "C'est mon droit, c'est mon choix" Cela fonctionne très bien et Germain se plaît parfaitement dans mon frigo, recouvert par sa petite assiette.)

Certains ont sûrement d'autres méthodes pour créer un levain, mais celle-ci marche et me convient. 

Comment utiliser le levain?

La veille de faire du pain, je donne à Germain farine de seigle et eau. Si j'ai besoin de 700g de levain le dimanche, il faut que j'ai donné suffisamment d'eau et de farine (à répartir comme on veut dans la semaine- moi, je choisis de lui donner 2 fois des gros repas)  L' important est de toujours garder un fond de levain qu'il faudra renourrir. Le levain peut se garder ainsi des années et des années!

Mais comment faire lorsqu'on part en vacances, me direz-vous??? Pas de problème! Quelques jours avant de partir en vacances, j' étale sur ma table de salle à manger du papier sulfurisé et je le badigeonne d'une fine couche de levain à l'aide d'une grosse cuillère. Le levain sèche ainsi en quelques jours à l'air libre et je le concasse de manière à obtenir de grosses paillettes qui se garderont des années dans un bocal. Pas le temps de concasser le levain avant de partir en vacances? Pas de drame, vous le ferez en rentrant de vacances! Ces paillettes vous serviront en cas de mort intempestive de votre levain et vous pourrez même partager votre levain avec des amis! En rentrant de vacances, il vous suffira de verser une bonne grosse couche de paillettes dans un saladier posé sur votre plan de travail et de les recouvrir de très peu d' eau (mieux vaut en mettre très peu, sous peine de risquer de noyer la préparation!) A la fin de la journée, les paillettes se seront délitées et il vous suffira de les remuer et de recommencer à nourrir votre levain comme vous le faites d'habitude (même quantité d'eau que de farine). N'hésitez pas à laisser le saladier de levain sorti sur le plan de travail et à le nourrir matin et soir pour le réactiver plus rapidement. Quand il aura la bonne texture, il pourra séjourner à nouveau dans le frigo!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Que faire en cas de crise?

Parfois, (travail oblige!) il peut arriver qu'on oublie d'entretenir son levain... et que son odeur devienne trop aigrelette. Dans ce cas-là, je n' hésite pas à jeter une partie du levain et à lui redonner de la farine de seigle et de l'eau en quantités égales.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

La cuisine de Wilhelmine

Jeg er fransk (fra Lorraine), men har bodd i Norge i mange år. Kort oppsummert er mat min store lidenskap. Jeg er opptatt av gode råvarer, -helst økologiske-, og er tilhenger av enkel, upretensiøs, men velsmakende mat. Jeg har lyst til å dele mine oppskrifter, både de jeg har arvet av min mor, mine bestemødre og oldemødre og mine egne kulinariske «eksperimenter» . Jeg liker selvsagt godt fransk mat (!), men også algerisk og indisk mat. Jeg har en liten forkjærlighet for italiensk og korsikansk mat (kanskje fordi noen av mine forfedre kom derfra!) Men hva har Wilhelmine med saken å gjøre, tenker dere kanskje?? Jo, det er til minne om en av mine oldemødre... Française (plus exactement Lorraine) expatriée en Norvège depuis maintenant un certain nombre d' années, je suis passionnée de cuisine. Je privilégie les produits de qualité, -et bio si possible! Je suis adepte d'une cuisine simple, sans prétention, mais goûteuse. J'ai envie de partager mes recettes, tant celles qui me viennent de ma mère, de mes grands-mères et arrières-grands-mères que mes essais culinaires. J'affectionne tout particulièrement la cuisine française (!), mais aussi la cuisine algérienne et la cuisine indienne. J'ai également un petit faible pour la cuisine italienne et la cuisine corse (peut-être à cause de mes origines? ;) Mais que vient faire Wilhelmine dans tout cela, me direz-vous? Et bien, il s'agit simplement d'un petit clin d'oeil à l'une de mes arrières-grands-mères...
Voir le profil de La cuisine de Wilhelmine sur le portail Overblog

Commenter cet article